Comment se libérer des régimes yoyo ?

Au début de cette année, vous avez peut-être été pris dans la frénésie des résolutions du Nouvel An de suivre un régime pour perdre du poids. Après avoir suivi votre régime pendant un mois, avez-vous de plus en plus de mal à continuer à le suivre ? Avez-vous repris le poids perdu ? Est-ce que vous vous répétez à chaque semaine « lundi, je me remets aux régimes ! »?

Il se peut aussi que ce ne soit pas la première fois que vous essayez un régime et que vous ne puissiez pas le maintenir. En d’autres termes, il se peut que vous faites le yoyo depuis un certain temps.

Cependant, je tiens à vous rassurer. Ce n’est pas de votre faute si vous avez “échoué” au régime. Ce n’est pas dû à un manque de volonté, de motivation ou de contrôle. La culture des diètes est si répandue et il est si facile de retomber dans le cercle vicieux de la quête de la minceur, de la restriction et des pertes de contrôle alimentaire à répétition. Cependant, il existe des moyens de se sortir de ce cercle vicieux tout en atteignant votre poids naturel et en ayant des saines habitudes de vie.

Pourquoi les régimes restrictifs sont voués à l’échec ?

Tous les régimes restrictifs fonctionnent sur le principe de la privation en éliminant un groupe alimentaire complet, en limitant certains aliments, en encourageant le jeûne, etc. Avec les régimes, la nourriture devient l’ennemi !

Au début du régime, toutes ces règles alimentaires semblent réalisables et vous voyez les premiers résultats de la perte de poids. Cependant, au fil du temps, il devient de plus en plus difficile de suivre ces règles et les envies se multiplient. C’est normal ; plus un aliment devient interdit, plus il devient attrayant !

Le fait que vous ayez des fringales et que vous vouliez manger plus que ce qui est prescrit par le régime est en fait une tentative de votre corps pour survivre à la privation. En général, les régimes se basent sur le fait que vous devez ignorez vos signaux de faim pour pouvoir maintenir une faible consommation de nourriture. Cependant, vous pourrez ignorer vos signaux de faim jusqu’à un certain temps avant que votre corps ne commence à se protéger de la famine en augmentant vos hormones de la faim. Et c’est ainsi que des pertes de contrôle alimentaires peuvent être engendrées.

Comment se sortir du cercle vicieux ?

Premièrement, il est important de rejeter la mentalité des régimes. Elles sont non seulement inefficaces, mais sont aussi néfastes pour votre santé physique et mentale. Voici quelques exemples des effets négatifs des régimes :

– Un ralentissement du métabolisme lorsque le corps se met en mode de famine, entraînant ainsi une prise de poids

– Diminution de l’estime de soi à mesure que l’on reprend le poids perdu

– Une déconnexion des signaux de faim et de rassasiement

– Une obsession de la nourriture

– Annulation des sorties par crainte de ne pas avoir le contrôle sur la nourriture servie

– Épisodes de compulsions alimentaires

Et ce ne sont là que quelques exemples parmi tant d’autres !

Nourrir son corps avec suffisamment de nourriture et honorer ses signaux de faim est crucial pour se défaire de toutes les années de restriction dictée par la culture des régimes. Se donner la permission de manger tous les aliments souhaités sans culpabilité est également essentiel pour sortir du cycle de restriction et des pertes de contrôle.

Après des années de régime, ces comportements peuvent être difficiles à mettre en place par vous-même. Par conséquent, n’hésitez pas à demander l’aide d’un(e) nutritionniste anti-régime pour vous accompagner dans ce processus.

Se fixer des objectifs réalisables

À la base, les régimes restrictifs vous encouragent à vous fixer des objectifs irréalistes tels que la perte de 30 livres en deux mois. Pour atteindre ces objectifs, un régime vous demandera ainsi d’appliquer des mesures irréalistes. Par exemple, une panoplie de règles rigides par rapport à l’alimentation et l’activité physique vous sera imposée; comme l’élimination des glucides, ne pas manger après 19 heures même si l’on a faim, faire de l’exercice physique tous les jours pendant 60 minutes, etc.

Cependant, pour vous mettre sur la voie du succès, il est important de vous fixer des objectifs réalistes. Ainsi, il ne serait probablement pas faisable de s’entraîner chaque jour pendant 60 minutes si vous n’avez pas fait d’exercice depuis longtemps ou si vous avez un horaire hyper chargé. Mais un objectif plus réaliste pourrait être de commencer par une marche ou un entraînement de faible à moyenne intensité de 15 à 20 minutes trois fois par semaine. En plaçant la barre plus bas, vous rendrez ces objectifs plus réalisables, ce qui vous permettra de rester motivé. Vous verrez qu’il sera plus facile de progresser dans votre cheminement et de maintenir ces changements afin de développer un mode de vie.

De plus, lorsque vous entreprenez ces changements de mode de vie, validez vos victoires et félicitez-vous d’avoir accompli ses mêmes victoires. Toutes ces petites victoires finissent par s’additionner pour vous aider à atteindre vos objectifs de santé et à briser la mentalité du “tout ou rien”.

Mettre l’accent sur des habitudes de vie saines plutôt que sur la perte de poids

Alors que la culture des régimes se concentre uniquement sur la perte de poids, mettre l’emphase sur le bien-être et la santé peut vous aider à maintenir les changements sur le long terme au lieu de faire le régime yoyo. En misant seulement sur la perte de poids, les régimes passent toujours par la restriction et l’activité physique pour brûler des calories. Par conséquent, tous ces changements deviennent davantage une punition.

Cependant, se concentrer sur le bien-être et la santé relève davantage d’une démarche de prendre soin de soi. Par exemple, si vous remarquez que le fait d’inclure davantage de légumes et de fruits dans votre alimentation vous aide à mieux digérer et à avoir plus d’énergie, vous serez plus enclin à en manger naturellement au lieu de vous imposer d’en manger uniquement pour minimiser les calories et perdre du poids. Il en va de même pour l’activité physique.

Cela contribuera également à changer le discours interne négatif en un discours plus positif. Les régimes alimentaires vous disent que quelque chose ne va pas avec votre corps et que vous devez le changer. Si vous faites la paix avec la nourriture et votre corps, vous voudrez plutôt le traiter avec compassion et respect. Vous voudrez vous nourrir avec des aliments nutritifs et bouger davantage parce que vous vous sentez bien en faisant cela.

Qu’on ne se m’éprenne pas : je ne suis pas contre la perte de poids. Cependant, je pense que de se concentrer sur des comportements sains et une saine relation avec la nourriture et son corps peut être un moyen plus durable de retrouver son poids naturel et de le maintenir à long terme. Après tout, si les régimes fonctionnaient, il n’y en aurait pas un nouveau sur le marché à chaque année !